bois-de-chauffage-72

Comment choisir son bois de chauffage pour optimiser le rendement de votre foyer ?

Le combustible employé doit être de qualité. Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour bien choisir votre bois de chauffage, qu’il soit naturel ou reconstitué. Nous vous conseillons ici pour à faire votre choix !

_________________________

QUEL BOIS CHAUFFE LE MIEUX ?

On distingue plusieurs catégories de bois :  

  • Les bois de feuillus durs : chêne, frêne, charme, hêtre et orme …
  • Les bois mi-durs : châtaignier, robinier (faux acacia), ainsi que les arbres fruitiers (poirier, pommier, cerisier, merisier…) …
  • Les bois tendres : bouleau, érable, aulne, peuplier, saule, tilleul …

_________________________

LE MEILLEUR BOIS DE CHAUFFAGE : UN BOIS SEC.

Il est nécessaire d’utiliser du bois bien sec pour votre insert, votre cheminée ou votre poêle. En effet :

  • le bois sec possède de bonnes qualités thermiques ;
  • le bois humide ou demi-sec brûle mal et encrasse les appareils de chauffage bois ;
  • le bois humide dégage beaucoup plus de fumée et de gaz carbonique.

Le premier critère pour choisir un bois de chauffage est son degré d’humidité. En effet, ce taux d’humidité va déterminer son efficacité énergétique. Il est conseillé d’utiliser un bois avec un taux d’humidité inférieur à 20 %.

  • après la coupe, le bois vert a un taux de 40 à 50 % d’humidité ;
  • entre 6 et 18 mois après, le bois « demi sec » va de 30 à 40 % d’humidité ;
  • entre 18 mois et 3 ans après, on obtient un bois sec entre 15 et 25 % d’humidité.

_________________________

QUELLE EST LA MEILLEURE PÉRIODE POUR COUPER DU BOIS DE CHAUFFAGE ?

Au printemps, la sève remonte dans les arbres et il est préférable de ne plus couper de bois après le 15 mars, et ce, dans la majeure partie des régions. Il vaut mieux éviter les travaux d’élagage en période de nouvelle lune et favoriser la lune descendante.
bois-buches
_________________________
    

QUELLE TAILLE DE BÛCHE POUR UN PÔELE ?

Les tailles de bûches rencontrées fréquemment sont de 50, 33 ou 25 cm. Vous obtiendrez une performance optimale de votre poêle avec des bûches de 33 cm, voire de 25 cm. Ceci est valable pour les poêles à bois, mais pour un poêle-cheminée vous pourrez utiliser des bûches de 50 cm sans aucun souci.

Le bois est vendu au mètre cube apparent, mais le stère est encore employé :

  • 1 stère de bûches de 1 m de long équivaut à 1 m³ apparent ;
  • 1 stère de bûches de 50 cm équivaut à 0,8 m³ apparent ;
  • 1 stère de bûches de 25 cm équivaut à 0,6 m³ apparent.

Comparer toujours les prix selon une même unité. Plus les bûches sont courtes, plus elles sont chères puisqu’elles ont nécessité du temps et de la main-d’œuvre.

_________________________

COMMENT STOCKER SON BOIS ?

Les bûches se stockent dans un endroit bien ventilé et abrité de la pluie. Évitez les caves et garages fermés.

En extérieur, entreposez-les dans un lieu bien exposé au soleil. Ne couvrez pas le bois d’une bâche étanche, à cause de la condensation qui humidifie le bois, mais préférez une tôle inclinée ou, mieux, optez pour un abri dédié. Dans tous les cas, les bûches ne doivent pas être en contact avec le sol. Rangez-les sur des palettes de récupération, par exemple.

Enfin, le bois sèche mieux et brûle mieux s’il est fendu. N’hésitez donc pas à jouer de la hache.

Vous avez tout les renseignements importants sur le choix du bois…

Mais néanmoins, si l’allumage de votre feu n’est pas maîtrisé, vous perdrez en qualité de chauffage et augmenterez votre consommation de bois.